292 Lits

Les lits constituent l’élément principal de l’ameublement de la zone nuit : en plus de leur fonction primaire liée au repos, le design du lit fait constamment l'objet d’une recherche stylistique et formelle. Pour meubler la chambre à coucher, il existe des solutions polyvalentes et qui caractérisent l’espace à travers des matériaux, coloris, garnissages et tissus dans des combinaisons étudiées spécialement.
Le lit est donc conçu pour unir efficacement fonctionnalité et esthétique, qu’il s’agisse d’une chambre parentale ou d’une chambre d’enfant, ou qu’il soit destiné à une chambre avec bureau ou à un angle d’un petit studio.
Pour toutes ces nombreuses exigences, souvent combinées entre elles, il existe dans le commerce de très nombreux types de lit : des lits doubles classiques et lits simples à toutes les dimensions et formes intermédiaires, du lit avec rangement, qui exploite la partie sous le sommier, au lit à baldaquin, où le look romantique hérité du passé répond aujourd’hui à de nouvelles exigences, des lits superposés, parfaits dans les espaces limités ou qui se développent en hauteur, jusqu’aux solutions gain de place des canapés lits et aux modèles transformables ou escamotables.

Fonctionnalité, design et styles : ce qui motive le choix d’un lit

Lors du choix du lit, il est indispensable d'évaluer avec soin tout d’abord l'espace à disposition afin d'éviter d'opter pour un modèle trop encombrant.
S’agissant d’un meuble en contact avec le corps durant plusieurs heures de suite, il est également très important qu’il soit composé de matériaux résistants, facilement lavables, naturels, antiallergiques et qui durent dans le temps.
Les finitions, couleurs et éléments pourront se marier dans différents modèles et styles, pour répondre à tous les besoins fonctionnels et esthétiques possibles.
L’élément de base de chaque lit, la structure, influence plus que tout autre élément la forme et l’aspect de ce meuble. Une structure de lit peut être en bois, massif ou contreplaqué, peint ou naturel, ou bien en métal. Le design de la structure peut tendre vers un aspect classique, avec des façonnages et des rembourrages plus volumineux, ou vers un style contemporain, minimaliste, plus adapté à l'optimisation des espaces.
La structure plus fine et légère des lits modernes, réalisés avec des matériaux et des technologies innovantes, permet de réduire l’encombrement et de pouvoir placer le lit partout.
Le lit reflète donc l’espace qui l’entoure, selon différents styles : classique ou contemporain, scandinave ou ethnique, minimaliste ou richement décoré et rembourré, en allant bien au-delà du simple objectif de dormir et se reposer.

Comment positionner le lit dans la chambre

La zone nuit, espace dédié en général aux moment de détente, fait du lit l’élément d’ameublement principal qui favorise un repos parfait tout en permettant de s’allonger à tout moment de la journée, pour dormir ou même simplement pour se détendre en regardant la TV ou en lisant un livre, jusqu’à se transformer aussi en un bureau moelleux pour travailler avec le PC ou la tablette.
La première variable à définir est si le lit est destiné à accueillir une ou deux personnes et, donc, être simple, double, etc., avec différents formats intermédiaires. Les formats doivent tenir compte des dimensions de la pièce ainsi que de l’encombrement des ouvertures de portes, fenêtres et passages en général : au moins 50 cm autour du lit et 70 cm lorsqu’une armoire s’ouvrant sur le lit est présente.
Si, en revanche, l’espace est restreint, le lit peut être placé dans un angle, réduisant ainsi les couloirs latéraux, ou bien être surélevé sur un meuble mezzanine tout en profitant de l’espace sous-jacent pour d’autres fonctions. La hauteur du plafond d’une chambre à coucher peut permettre l’utilisation soit d’un baldaquin, presque comme une « pièce dans la pièce », soit d’une mezzanine, en surélevant le plan du lit et en intégrant au-dessous une armoire ou un coin bureau, par exemple.

Découvrons comment est fait un lit : les principaux éléments et matériaux

Dans la tradition occidentale, le lit est un meuble complexe composé de différents éléments.
La base est la partie essentielle sur laquelle reposera le matelas : il peut s’agir d’un simple plan surélevé à l’aide de supports verticaux, appelés pieds ou bien d’un parallélépipède fermé, avec ou sans rangement à l'intérieur, avec le plan d’appui qui peut à son tour avoir plusieurs positions, avec un mouvement mécanique ou électrique.
Ensuite, le sommier, a pour fonction principale de soutenir le corps et le matelas. Il peut être réalisé en acier, en filet plus ou moins large et rigide, ou à lattes en bois, selon la souplesse requise.
La base et le sommier constituent ensemble la véritable structure du lit, alors que les autres surfaces souples et garnies en sont le revêtement, déhoussable ou non en fonction des nécessités d’entretien. La simple combinaison de la base du lit et des pieds, sans tête de lit, est proposée également comme objet unique sous le nom de sommier.
Pour les structures de lit en métal, le fer battu et, depuis le XIXe siècle, le laiton figurent sans aucun doute parmi les matériaux les plus utilisés entre tous, avant même l’apparition de ceux plus innovants et économiques, donnant lieu aux lits en acier, lits en aluminium, dans des alliages légers ou avec des fibres de carbone, et même à ceux partiellement en verre.
Fondamental pour le confort, le matelas sert de couche souple entre la structure de base et le corps. Selon les différentes exigences, il peut être réalisé dans de très nombreux matériaux et stratifications et, donc différentes hauteurs.
Si l’on cherche également du côté de la tradition orientale, le lit est grandement simplifié et réduit à un seul élément, le futon qui, dans la culture japonaise, signifie littéralement « matelas enroulé ». En effet, le futon est un lit-matelas portable en coton, utilisable au besoin étendu sur le sol ou sur une natte à la fonction isolante, appelée tatami, traditionnellement en paille de riz recouverte de jonc.

Les accessoires et les éléments pour un lit polyvalent

Pour compléter les éléments essentiels du lit, certains accessoires et éléments supplémentaires ont caractérisé dans le temps les styles et fonctions, en devenant dans certains cas des pièces indispensables aux lits de design contemporains.
Par exemple, le revêtement de la structure a donné le jour à la typologie de plus en plus répandue du lit rembourré, souvent proposé par les marques spécialisées dans les sièges rembourrés. Que le lit soit en tissu ou en cuir, il cache souvent une structure en bois ou métal avec un rembourrage, dans la mesure du possible, ignifuge en mousse de polyester, de polyuréthane ou en mousse de latex. Le revêtement peut être fixe, piqué ou capitonné, ou bien déhoussable et donc lavable régulièrement ainsi que facilement remplaçable.
Le lit rembourré est souvent doté d’une tête de lit, dont le garnissage donne toute son expression et utilité, comme pour le dossier d’un canapé et, dans ce cas également, il convient de faire la distinction entre les lits avec tête haute et avec tête capitonnée, ainsi que les têtes de lit réglables qui, en plus de servir de coussin ou de repose-tête, s’adaptent complètement pour accueillir la personne qui se repose ou qui pose la tête pour lire ou regarder la TV.
La tête de lit, en tant qu’élément très polyvalent, peut être équipée de tablettes ou de porte-objets, pour recevoir des livres ou des lampes, ou encore un éclairage incorporé, ainsi que cacher un espace penderie, dans le lit avec tête avec rangement, utile pour conserver les coussins et couvertures, jusqu’à devenir une véritable armoire.
Bien qu’il ne soit pas toujours présent, le pied de lit, avec sa fonction plus esthétique que pratique, reflète la tête de lit mais au niveau des pieds du lit. Plutôt encombrant, cet élément est généralement réservé aux grandes chambres.
Pour compléter le volume d’un lit, les rangements et tiroirs intégrés en remplissent les espaces restants, en exploitant souvent la partie entre le sommier et le sol.
Le lit coffre, bien que très ancien, a développé, aux cours des dernières décennies, de nouvelles technologies d’ouverture afin d’en faciliter l’utilisation. En effet, le mécanisme de soulèvement du sommier, incliné ou parallèle au sol, permet de placer et de récupérer facilement sous le lit tout le nécessaire, se révélant, avec un encombrement légèrement supérieur, très utile lorsque l’armoire ne suffit pas ou est absente.
Pour garder en ordre et à portée de main les objets quotidiens, le lit peut être accompagné de tables de chevet avec des portes et des tiroirs ou de simples petites tables. Une ou plusieurs tablettes, avec ou sans éclairage intégré à LED, peuvent remplir la même fonction, surtout lorsque l’espace libre se limite au mur.

Simple, double, 140, 160 et 180 cm : toutes les dimensions du lit

Chaque pays, peuple et tradition, a développé sa propre nomenclature pour définir les dimensions d’un lit et les standards associés.
En général, en Europe la division la plus répandue concerne le lit simple (avec des largeurs allant de 75 à 120 cm) et le lit double, avec des largeurs de 160, 180 et 200 cm, dont la plus commune est 180 cm.
Par exemple, en Italie les dimensions du lit, appelées également « places », sont classées en 5 catégories, par ordre croissant : le modèle simple ou à une place, le lit à une place et demi puis, avec 20 cm de plus, le lit à la française de 140 cm , jusqu’au lit double ou à deux places et au désormais plus rare lit à trois places ou lit king size, qui répondait à l’exigence d’accueillir une famille entière avec enfants.
Si, au contraire, vous dormez au Portugal, dans les pays anglo-saxons ou en Amérique du Nord, la classification part des lits simples (single ou twin), puis Queen Size (160 cm × 190 cm) et King Size (180 cm × 190 cm), jusqu’aux lits plus récents et commodes California King (183 × 212 cm) ou Super King Size (180 × 200 cm). Des classifications similaires ont également été adoptées par les pays de la région indienne et indonésienne, ainsi qu’en Chine, alors que la classification japonaise suit les standards spécifiques au pays.
En général, le lit simple, de par ses dimensions, est destiné à une seule personne et est le plus simple à positionner dans la chambre, dans un coin repos du salon ou d’un studio, comme une méridienne, et peut également accueillir en-dessous, avec peu de centimètres en plus, un lit supplémentaire pratique pour les invités.
Le lit double, quant à lui, n’est plus destiné aux couples mais, de par se commodité, s’adresse de plus en plus aux personnes seules, leur offrant un meilleur état psycho-physique au réveil. Son encombrement nécessite un espace spécial, loin de la zone jour, si possible, ou surélevé sur une mezzanine, se transformant ainsi au besoin en coin détente, mais aussi en coin travail avec un ordinateur ou une tablette.

Les faces cachées du lit : des solutions transformistes et des combinaisons plus ou moins connues

Dans la lignée des logements modernes, aux dimensions de plus en plus réduites mais aux innombrables nouvelles fonctions, on trouve sur le marché des solutions tout aussi nouvelles : des lits supplémentaires escamotables aux canapés lits, aux très nombreux lits transformables en mesure de combiner dans un seul meuble la commodité pour le repos de la nuit et le relax moelleux d’un pouf ou d’un canapé, nécessaires le jour.
Le canapé lit, meuble transformable par excellence, peut devenir, en quelques gestes rapides, un lit simple, encore plus compact dans sa version fauteuil lit, ou un lit double plus grand, en s’adaptant aux logements et pièces de petites dimensions, comme les studios.
Le canapé lit est très souvent complété de tiroirs et dossiers équipés pour ranger les pièces complémentaires au lit une fois fermé, de sorte à tout ranger en un instant.
Il existe également des lits escamotables, qui cachent sous ou sur le mur un lit supplémentaire, caché lorsqu’il est inutilisé. 
Dans une pièce de très petite surface, il est possible d’insérer deux lits dans l’espace d’un seul, en les superposant dans un lit superposé, ou bien, tournés de 90°, en lits en L, ou, enfin, en soulevant le lit sur une structure pour faire de la place en-dessous à un bureau, une armoire ou un meuble de rangement, un canapé ou un fauteuil, comme dans le cas du lit mezzanine.
Le lit superposé a vu le jour pour permettre de se reposer dans de petits espaces, par exemple sur les navires marchands, où l’on partait en mer pour le travail sans voir la terre ferme durant des mois, ou sur les trains, pour transporter les passagers de troisième classe car les trajets pouvaient nécessiter plusieurs nuits de voyage. Aujourd’hui, les déplacements sont bien moins longs et les croisières, comme voyages pour le plaisir, mettent à disposition des espaces et des luxes auparavant réservés à peu de gens.
Les lits superposés qui ne « voyagent » pas furent utilisés avant pour augmenter l’espace d’accueil de lieux très peuplés comme les dortoirs, jusqu'à un usage plus commun dans les pièces domestiques et pour l’hospitalité : à la maison, surtout pour les chambres d’enfants, dans les auberges, les bungalows, , les roulottes, camping-cars et partout où l’espace pour le repos doit être optimisé. Ils furent également rapidement dotés d’une échelle pour accéder au lit du dessus et des bords antichute, utiles surtout pour la sécurité des plus petits.
Capable de rappeler les châteaux et les atmosphères féériques, le lit à baldaquin, remis au goût du jour avec le design moderne, tire ses racines de la Rome antique, lorsqu’il enveloppait et protégeait à l’extérieur le triclinium. Au Moyen Âge, les peuples nordiques commencèrent à l’utiliser avec de lourdes tentures pour se protéger du froid. Au cours des périodes historiques successives, le lit à baldaquin a commencé à faire partie de manière continue de l’ameublement domestique jusqu’au siècle dernier, en favorisant l’intimité et en protégeant des insectes.
Aujourd’hui devenu un élément d’ameublement commun, le baldaquin est idéal pour créer une alcôve et protéger la dimension privée de ceux qui en profitent.
Toutefois, aujourd’hui le lit temporaire et portable par excellence est le lit gonflable : solution pratique et utile, à la maison comme en voyage, il sert de lit supplémentaire pour accueillir facilement les invités. Constitué d’un seul matelas, d’une épaisseur appropriée, il est adapté également au repos à ciel ouvert ou au camping. Il se gonfle facilement à l’aide d’une pompe électrique et est disponible dans différentes dimensions, modulaires et à composer, selon les besoins. ... Plus ... less
Filtrer
292 Produits

Filter/Order

Filter by

Trier par

Enregistrer dans:
Enregistrer dans: